Archives de la catégorie : Décodage

Entreprendre une construction, une rénovation, ou des travaux BTP de manière générale... c'est une belle paire de manches, à la Réunion comme ailleurs. Retards, erreurs, dépassement de budget, mauvaise communication avec les divers intervenants... tout chantier est rarement vécu comme une ligne droite sans imprévus.

Plusieurs assurances existent pour vous protéger, et pour protéger vos artisans (architecte, maître d'oeuvre, différents corps de métier...) tout au long des travaux, et une fois la réalisation terminée. Certaines sont obligatoires, certaines sont à budgéter car leur coût est non négligeable, certaines doivent être impérativement souscrites avant de démarrer le chantier... comment s'y retrouver?

AEA vous a préparé un petit condensé des principales assurances construction qu'il faut envisager avant de vous lancer...

Lorsqu'on souscrit une assurance pour se protéger soi ou son activité, on se sent sécurisé et prêt à dormir sur ses 2 oreilles. Normal...

Mais c'est sans compter que votre oreiller pourrait très bien trépasser, fondre, se volatiliser... sans même que vous vous en rendiez compte, et bien avant l'heure prévue de votre réveil!

Nous voulons parler ici des faillites, des mises en liquidation, qui malheureusement n'épargnent pas les compagnies d'assurance. Pour preuve, tous les déboires que nous avons pu lire récemment dans la presse chez les assureurs et courtiers: Alpha Insurance, EISL, Elite Insurance, Gable, CBL, Gefion, Qudos Insurance...

Quelles que soient les raisons de ces mises en liquidation (mauvaise gestion financière ou des activités, retrait d'agrément, ...), les victimes sont les assurés qui se retrouvent le bec dans l'eau, alors même que leurs contrats avec ces compagnies défaillantes étaient en règle et encore en cours de validité.

Que faire si cela vous arrive? Quels recours pouvez-vous enclencher pour ne pas vous retrouver dans l'embarras? Voici la marche à suivre...

Fraude à l’assurance: voilà un terme qui fait autant frissonner les assureurs que les assurés!

On imagine tout de suite un chef d’entreprise qui a mis le feu intentionnellement à son commerce. Étranglé par les dettes, il espère se refaire grâce aux indemnités de perte d’exploitation. Ou encore un directeur d’établissement qui simule des actes de vandalisme aggravés dans le but de récupérer de la trésorerie auprès de son assureur: il veut ainsi financer "gratuitement" des rénovations qu’il devait faire de toute façon.

Oui, ces 2 individus sont manifestement des fraudeurs caractérisés et lourdement sanctionnables. 

Mais en réalité, la fraude est beaucoup plus étendue et insidieuse: il est même probable que vous ayez déjà fraudé vous-même non volontairement, tout en étant de bonne foi!

Pas de panique, on vous explique…

 

Cela résonnerait presque comme un appel au secours…

« Non, mais moi, je n’y connais rien, je voulais juste une assurance toute simple, pas compliquée… normale, quoi! »

Souvent suivie de la sacro-sainte question: « Vous qui bossez dans les assurances, là… vous pouvez me dire chez qui il vaut mieux s’assurer? Ca restera entre nous… »

Evidemment, cela

Traduisez ce texte… vous avez 1 heure:

« Bonjour Monsieur, je suis là par rapport au sinistre que vous avez déclaré.
Vous ne savez plus si vous avez un contrat MRP, donc à moins d’être PNO assuré pour compte, vous pourriez être en défaut de garantie. De plus, le risque n’est pas conforme car la superficiedéveloppée déclarée chez le locataire est sous-estimée, et je doute qu’il y ait abrogation de la RP. Sauf si renonciation à recours, vous pourriez avoir avec un peu de chance la valeur à neuf: de toute façon vous n’auriez pas eu beaucoup de vétusté récupérable. Avez-vous vos attestations Q4, Q18, Q19, Q5, Q1 et état des inscriptions et nantissements? Envoyez-moi tout ça et je vous ferai signer une LA. Et n’oubliez pas qu’il y a une prescription biennale! Bon courage! »

En tant qu’expert d’assuré, nous entendons beaucoup d’a priori sur notre métier. C’est un peu normal, notre rôle n’est pas bien connu. Et quand il l’est, les idées reçues s’en mêlent (et s’emmêlent…)

IDEE REÇUE #1 : Un expert d’assuré, ça ne me sert à rien, j’ai un bon courtier en assurance.

Chefs d’entreprise… Vous aimez prendre des risques inconsidérés? Vous êtes prêt à parier que les sinistres n’arrivent qu’aux autres?  Vous pensez pouvoir toujours vous relever sans mal, quoi qu’il arrive?

Non? Alors vous allez adorer le concept de la garantie perte d’exploitation…